Comment bien choisir son talkie walkie ?


2849 vues
Comment bien choisir son talkie walkie ?

Dans un tunnel, un sous-sol, un arrière-pays reculé, au sommet d'une montagne ou au cœur d'une forêt à végétation dense, le talkie walkie ne vous laisser pas tomber ! Là où les réseaux cellulaires ne passent pas, la radio bidirectionnelle assurera vos arrières et vous permettra de contacter vos collaborateurs, vos amis ainsi que les services d'urgence, le cas échéant. Mais pour cela, vous allez devoir choisir le bon modèle, surtout si votre escapade comporte des dangers.

Quasiment gratuit à l'usage car aucun frais d'abonnement n'est nécessaire, le talkie walkie a résisté à la déferlante des smartphones pour s'imposer comme un moyen de communication bon marché, fiable et robuste dans les environnements professionnels, mais aussi auprès des amateurs des loisirs de plein air. On revient dans cet article sur les principaux critères de choix des radios bidirectionnelles.

De quel type de talkie walkie avez-vous besoin ?

Les talkies walkies sont des appareils de communication sans fil qui permettent aux utilisateurs de rester en contact grâce aux ondes radio. Un bouton « Push to talk » ou « PTT » déclenche l'émission vers l'ensemble des postes branchés sur un seul et même canal (ainsi que sur le même code, le cas échéant). Le talkie walkie est doté d'une batterie affichant une autonomie plus ou moins élevée, un haut parleur, une antenne et un émetteur – récepteur à radiofréquences. Chaque type de talkie walkie opère sur une largeur de bande différente :

  • Les talkies walkies dits « familiaux » : ces appareils utilisent la fréquence radio FM et fonctionnent avec un maximum de 99 canaux, bien que la majorité des modèles se limitent à 8 ou 16 canaux, ce qui est largement suffisant pour une utilisation familiale (maison, shopping, randonnée, camping, etc.). Ces modèles sont jusqu'à trois fois moins chers que les systèmes de communication bidirectionnelle GMRS. Ils sont parfaitement utilisables par les enfants, car aucun paramétrage ultérieur n'est nécessaire. Il suffit d'appuyer sur le bouton « PTT » pour transmettre son message. La réception ne demande aucune manipulation particulière, si ce n'est que l'appareil soit sous tension. Toutefois, la puissance et la portée de ces talkies walkies sont limitées par rapport au système GMRS. En général, les talkies walkies familiaux ne dépassent pas les 1,5 km dans les meilleurs cas ;
  • Les talkies walkies milieu de gamme
  •  : ces dispositifs sont les plus courants sur le marché. Plus solides, plus fiables et mieux dotés en fonctionnalités, ils permettent une meilleure portée que les talkies walkies à usage domestique, avec une portée de transmission qui peut atteindre les 2,5 km dans les conditions d'utilisation optimales ;
  • Les radios bidirectionnelles à haute fréquence : ces dispositifs opèrent sur des fréquences de 400 à 512 MHz. Rappelons que les radios qui dépassent la norme PMR446 nécessitent une licence en France et dans les autres pays de l'Union européenne. Elles peuvent facilement pénétrer les structures métalliques et en béton, c'est pourquoi les radios UHF sont un bon choix dans les zones densément peuplées et bâties comme les villes, ou pour les zones densément boisées ou vallonnées. Dans ces environnements, le signal radio est plus facilement transmis à travers et autour des objets denses. La portée de transmission théorique de ce type de radio bidirectionnelle est d'environ 5 km ;
  • Les radios bidirectionnelles à très haute fréquence : ces dispositifs fonctionnent entre 136 et 174 MHz. Les talkies walkies VHF ont l'avantage de couvrir plus de distance avec moins de puissance car les ondes VHF sont plus longues et restent plus proches du sol. Les talkies walkies VHF sont exclusivement utilisés dans les communications aériennes et maritimes et sont pensés pour les travailleurs d'entretien des terrains, les greens de golf et les environnements de sécurité en plein air. Cependant, les signaux VHF ne pénètrent pas très bien dans les structures métalliques et en béton et ne conviennent donc pas aux endroits très urbanisés.

Une autre typologie des talkies walkies pourra être prise en considération pour faire votre choix : Talkie walkie analogique ou numérique ? .

Les critères de choix du talkie walkie

Il existe un certain nombre de caractéristiques clés que vous devez rechercher dans votre talkie walkie, en fonction de vos besoins, de la configuration d'utilisation prévue et de votre budget. La portée de transmission est sans doute le premier critère de choix. Il dépend directement de votre besoin : si vous souhaitez simplement disposer d'un moyen de communication peu coûteux pour échanger avec votre famille à l'étage, contentez-vous d'un talkie walkie à petite portée (1 km, une portée théorique qui sera réduite par les murs, les sols et les plafonds). Si vous êtes un agent de sécurité, choisissez votre portée en fonction de la distance qui vous sépare de vos collaborateurs.

Le second critère à prendre compte concerne le nombre de canaux que propose la radio bidirectionnelle. Plus il y a de canaux, moins vous aurez à subir les interférences et autres parasitages qui viennent nuire à la qualité de la communication. Les meilleurs talkies walkies professionnels disposent de 99 canaux, chacun avec plusieurs codes d'identification. L'autonomie de la batterie du talkie walkie peut également jouer un rôle crucial, surtout si vous êtes un baroudeur qui part à l'aventure. L'autonomie moyenne des bons talkies walkies va de 8 à 12 heures, avec parfois la possibilité de remplacer la batterie par des piles pour gagner quelques heures d'utilisation.

Il y aura des moments où vous allez peut-être évoluer sur des terrains difficiles. Dans cas, optez pour un talkie walkie affichant un fort Indice de Protection (IP). Il devra par exemple être étanche à la poussière, résistant aux éclaboussures et aux chocs, voire à l'immersion dans l'eau, si besoin. D'autres variables peuvent entrer en jeu selon la configuration en question.

Les agents de sécurité et les travailleurs de l'événementiel peuvent par exemple avoir besoin d'un talkie walkie doté d'écouteurs, les premiers pour des raisons évidentes de confidentialité, les seconds pour pouvoir entendre les messages distinctement dans un environnement bruyant. Les aventuriers peuvent avoir besoin d'un talkie walkie disposant d'un écran bien rétroéclairé pour un meilleur confort d'utilisation. Les escaladeurs préféreront un talkie walkie doté de la fonction « mains libres », etc. Nous vous conseillons de consulter notre guide d'achat avant de choisir votre talkie walkie.

Comment choisir