Quelle différence entre talkie walkie analogique et numérique ?


2862 vues
Quelle différence entre talkie walkie analogique et numérique ?

Les différences entre les talkies walkies analogiques et numériques sont assez significatives, puisqu'elles sont visibles au niveau de la portée de la transmission, de la clarté du son et des fonctionnalités générales de communication. De manière schématique, il n'est pas faux de considérer les talkies walkies numériques comme une évolution des talkies walkies analogiques, puisqu'ils les battent à plate couture sur quasiment sur tous les aspects, à l'exception de celui du prix, bien entendu.

Nous allons discuter des différences entre les radios bidirectionnelles numériques et analogiques pour vous aider à choisir le meilleur talkie walkie, que vous soyez un amateur ou un professionnel.

Les talkies walkies analogiques : la norme depuis les années 1930

La technologie radio analogique existe depuis très longtemps. Les radios analogiques bidirectionnelles sont utilisées depuis 1933 et ont été mises en place par l'armée américaine deux décennies plus tôt. L'évolution de leurs performances et de leur fiabilité a toutefois connu un coup d'accélérateur pendant la Seconde Guerre Mondiale, avec le concours d'inventeurs canadiens et américains.

Les radios bidirectionnelles utilisant la plateforme analogique sont de loin les plus plébiscitées. En effet, leur simplicité de conception et leur fonctionnement intuitif en font un outil de communication intéressant, bien qu'il soit imparfait, comme nous allons l'expliquer. Les signaux radio analogiques utilisent des formes d'onde à valeur sinusoïdale pour communiquer des signaux vocaux en onde continue. L'onde radio simple est exploitée par modulation de fréquence et nécessite très peu de « technologie » pour fonctionner. Ainsi, ils transmettent la voix humaine naturelle sans interférence numérique et font bon usage de la largeur de bande, ce qui en fait la plateforme radio préférée de nombreuses entreprises et organisations dans le monde.

Malheureusement, le plafond d'innovation pour la technologie radio analogique est atteint depuis longtemps : aucune méthode ou système nouveau et amélioré ne sera créé, car la technologie analogique existante est déjà l'itération la plus efficace et la plus rentable possible. Les systèmes radio analogiques présentent un certain nombre d'inconvénients en ce qui concerne les applications commerciales :

  • La plupart des talkies walkies analogiques ne peuvent traiter qu'une seule conversation à la fois sur chaque canal, ce qui limite leur utilité et peut créer une confusion et des blocages de communication frustrants en période de forte utilisation ;
  • Les parcs de talkies walkies analogiques nécessitent des récepteurs et des émetteurs spécifiques à la transmission et, en général, ne peuvent pas être mis à jour. Cette situation est problématique pour les entreprises en expansion dont les besoins en matière de transmission radio ont augmenté pour couvrir une plus grande zone physique, mais aussi pour les amateurs de loisirs en plein air qui accueillent régulièrement de nouveaux membres dans leurs équipes ;
  • Les applications logicielles pour les entreprises et la communication ne sont pas disponibles pour les radios analogiques bidirectionnelles, car la simplicité de leur conception est antérieure aux systèmes informatiques et à la synchronisation.

Cela dit, un parc de talkies walkies analogiques peut toujours être un bon choix pour les particuliers, et même certains professionnels au vu de leur prix compétitif. En raison de la simplicité de leurs circuits et de leur fonctionnement, les talkies walkies peuvent en effet coûter jusqu'à 75 % moins que leurs homologues numériques. Cela s'explique en partie par le fait que la technologie numérique bidirectionnelle est encore relativement nouvelle et que le marché n'a pas encore été « inondé ».

Vous l'aurez compris, les talkies walkies analogiques constituent en quelque sorte l'entrée de gamme de la radio bidirectionnelle. Avec l'avènement des radios numériques bidirectionnelles, les normes du secteur ont grimpé, notamment au niveau de la portée de la transmission, de la clarté du son et de l'autonomie.

Talkies walkies numériques : le nec plus ultra de la communication bidirectionnelle

Comme dans beaucoup d'autres secteurs, le monde des talkies walkies a été bouleversé par l'innovation et les capacités théoriquement illimitées de la technologie numérique. Si les fonctions et les utilisations de base des radios numériques peuvent sembler identiques à celles de leurs prédécesseurs analogiques, leur potentiel de progression est tout simplement phénoménal, et il est encore très loin d'avoir été exploité.

Les talkies walkies numériques transforment leurs entrées sonores en modèles numériques. Alors qu'un signal radio analogique transmet votre voix réelle et authentique sur une longueur d'onde exploitée, les radios numériques convertissent instantanément votre voix en un langage informatique simplifié, qui peut ensuite être transmis plus efficacement sur de plus grandes distances, ce qui explique la belle portée que permet cette technologie. Bien que la qualité des signaux numériques diminue toujours à mesure que la distance de l'émetteur augmente, ils offrent toujours une clarté bien plus grande sur de plus grandes distances que les systèmes analogiques.

De plus, les signaux numériques permettent une meilleure qualité audio grâce à leur résistance impressionnante aux interférences latentes et autres croisements de signaux indésirables. Ces imperfections de transmission sont une critique courante des utilisateurs de radios analogiques, car la technologie passive est incapable de bloquer les autres signaux et les perturbations. Cela peut provoquer des coupures et des interruptions gênantes des lignes de communication, qui ne posent généralement pas de problème pour les radios numériques bidirectionnelles.

Au-delà de la clarté et de la portée, les talkies walkies numériques bénéficient également d'un ensemble de capacités très étendues, comme les systèmes GPS et les fonctionnalités de données telles que la messagerie textuelle. Ils sont également beaucoup plus faciles à sécuriser que les radios analogiques qui ont tendance à subir une baisse importante de la qualité de la voix lorsque les signaux sont brouillés par souci de confidentialité.

Les talkies walkies numériques permettent également de diviser les canaux d'appel unique, ce qui double la capacité d'appel et augmente l'efficacité spectrale. Ce critère devient de plus en plus important chaque année, car le spectre RF est de plus en plus encombré et les réglementations en la matière exigent plus de capacité et d'efficacité pour les communications professionnelles.

Comment choisir Analogique ou numérique ?

Dans la même catégorie