Comment fonctionnent les talkies walkies ?


2859 vues
Comment fonctionnent les talkies walkies ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment fonctionnent ces petits émetteurs radio à l'apparence austère mais à l'efficacité redoutable ? Ils sont peut-être vintage et vieux jeu, mais ils sont toujours utilisés pour de bonnes raisons, que ce soit dans une configuration professionnelle ou pour le loisir. Les talkies walkies existent depuis les années 1930 (1937 pour être plus précis). Ils sont antérieurs de près de 40 ans à l'invention des téléphones portables. Ils ont révolutionné la communication et ont ouvert la voie à l'interaction entre les personnes telle que nous la connaissons aujourd'hui.

Mais, malgré leur « ancienneté » et leur principe qui n'a pas vraiment changé depuis un demi-siècle, leur aspect pratique et leur commodité font qu'ils sont toujours utilisés par des millions de personnes au quotidien. Nos précieux téléphones portables dépendent des tours cellulaires situées à proximité pour envoyer et recevoir des signaux : les talkies walkies n'ont pas cette faiblesse.

Qu'est-ce qu'un talkie walkie au juste ?

Pour faire simple, le talkie walkie est tout simplement un croisement entre un téléphone portable et une radio. Il envoie et reçoit des signaux radio sur des distances allant jusqu'à 55 km (mais seuls les meilleurs modèles peuvent atteindre une portée théorique aussi impressionnante). Vous parlez dans un microphone, et la personne qui tient l'autre radio bidirectionnelle, à quelques mètres ou même à quelques kilomètres, reçoit votre message en temps réel, dans un son plus ou moins clair.

Le nom « talkie walkie » ou « walkie talkie » en anglais (Marcher parler avec une déformation linguistique) n'a pas besoin d'explication : vous pouvez parler tout en marchant, contrairement aux postes radio fixes. Alors bien sûr, c'était avant l'avènement des téléphones portables qui eux, aussi, permettent de réaliser cette « prouesse » ! Le talkie walkie est un appareil assez ancien, et il ne peut être utilisé qu'à une portée relativement courte, mais c'est l'une des plus anciennes formes de technologie sans fil… et le fait qu'elle soit encore d'actualité aujourd'hui dans les domaines où la communication est cruciale en dit long sur sa fiabilité.

Les talkies walkies sont portables, plus ou moins encombrants selon les modèles, fiables, ultra-robustes pour les modèles à fort indice de protection « IP » et fiables. Ils sont équipés d'un microphone, d'un haut-parleur et d'une antenne dont la longueur impacte directement la portée globale. L'utilisation d'un talkie walkie peut dans certains cas compromettre vos informations personnelles, par forcément par l'interception des conversations (qui suppose d'avoir la fréquence utilisée), mais plutôt par la diffusion du son par le haut-parleur. Vous avez sans doute déjà entendu ce que se disaient deux agents de sécurité par talkies walkies interposés dans un centre commercial ou un stade de foot, par exemple.

Comment fonctionnent les talkies walkies ?

Le talkie walkie est un émetteur-récepteur ou radio bidirectionnelle qui fonctionne grâce à une batterie ou, plus rarement, à des piles. Il peut envoyer et recevoir des messages radio sur une portée qui peut aller de quelques centaines de mètres à plusieurs kilomètres. Pour ce faire, il utilise un système de transmission d'informations appelé « semi duplex ». Cela signifie qu'il ne peut être utilisé que pour transmettre un signal sur un canal particulier et à un moment donné (en temps réel et non en différé). De plus, vous ne pouvez pas envoyer et recevoir un message en même temps. Le talkie walkie est bidirectionnel, mais pas de manière simultanée.

Vous pouvez soit écouter (recevoir), soit parler (envoyer). C'est différent du téléphone portable qui est en duplex intégral. Il permet de transférer des données dans deux directions simultanément et nous permet d'avoir des conversations sans interruption. Pour parler dans un talkie walkie, il faut appuyer sur un bouton que l'on appelle le « Push to Talk » ou « PTT ». Lorsque vous maintenez le bouton enfoncé, vous activez l'émetteur et envoyez votre signal radio.

Une seule radio sur le canal peut émettre à tout moment. Cependant, plusieurs unités peuvent recevoir le message. Vous ne pouvez pas non plus recevoir de message lorsque le bouton est enclenché. Lorsque vous lâchez le bouton, vous êtes libre d'entendre (recevoir) tout message provenant d'une autre unité qui est branchée sur le canal sur lequel vous opérez. Vous n'avez pas besoin de composer un numéro : il suffit de paramétrer le canal de diffusion et d'appuyer sur un bouton unique, ce qui permet un gain de temps considérable, notamment dans des configurations qui exigent une rapidité d'exécution.

La plupart des talkies walkies fonctionnent sur des fréquences de 27 MHz et 400 - 500 MHz. Ces fréquences sont appelées ultra-haute fréquence (UHF) et elles dépassent largement les limites de notre audition. Comme les signaux des talkies walkies ne sont pas amplifiés par les tours, ils peuvent aussi être vulnérables aux obstacles comme les dunes, les montagnes, les murs et la végétation dense qui peuvent interférer avec le trajet du signal.

Le talkie walkie ne dépend donc pas des tours cellulaires pour transmettre. Lorsque votre téléphone portable tombe en panne parce que le signal n'est pas assez fort, votre talkie walkie fonctionnera quand même. La communication n'est cependant que de courte durée, mais pour ceux qui travaillent au grand air dans des endroits reculés où le réseau passe mal ou ne passe pas, les talkies walkies s'imposent comme un moyen de communication fiable, performant et surtout gratuit (à l'usage). Le babyphone est une forme de talkie-walkie, mais avec une transmission unidirectionnelle. Cela signifie que vous pouvez écouter les sons qui émanent de la chambre de votre enfant sans pouvoir lui parler.

On pourrait penser qu'une technologie aussi ancienne deviendrait rapidement obsolète, surtout avec tous les progrès récents de la communication : courrier électronique, smartphones, appels vidéo… Le fait est que cet équipement de la vieille école présente encore de nombreux avantages par rapport à ces modes de communication, avec une fiabilité à toute épreuve, un coût à l'usage nul et une belle robustesse.

Définition Fonctionnement